Actualités

Législatives 2017

Pour un territoire comme le nôtre, l’attractivité est la clé de l’avenir. Cette conviction et la volonté de relever le défi de doter le Vendômois d’attraits multiples sont le moteur du C.E.V. Le challenge que cela représente ne peut être relevé que de manière collective et concertée. De cela aussi nous sommes convaincus.

Nous avons donc souhaité poser, aux candidats aux législatives de la 3ème circonscription du L&C , quatre questions :

Une question d’ordre général

1.De quelles propositions de loi seriez-vous porteur pour répondre aux enjeux territoriaux en termes d’attractivité ?

Trois questions recentrant le propos sur des problématiques impactant le quotidien des entreprises et contribuant à majorer ou pas l’attractivité d’un territoire

1.Le transport.

A titre d’illustration intéressant le Vendômois, quelles sont vos positions à propos des arrêts du TGV et de la sortie de l’autoroute à Blois ?

2.La formation.

Comment pensez-vous faire en sorte que chaque territoire puisse pérenniser les savoir-faire utiles au développement de  ses entreprises ? 

3.L’innovation.

Sur quels choix de développement feriez-vous reposer votre action ? (pépinières, pôles de compétitivité, cluster, etc.)

 

La proposition a été relayée par voie de presse et 6 candidats y ont répondu positivement, acceptant les contraintes que nous avions posées afin de garantir une uniformité des conditions de recueil des réponses proposées : des réponses face à la caméra, sans relances et sur un format de 3 minutes (environ !)

Nous tenons à remercier très sincèrement mesdames Martin et Rivière et messieurs Callu, Guellier, Leroy et Narquin pour leur participation et leur disponibilité. 

 

Catherine Bonneau pour le C.E.V