Actualités

Les patrons vendômois se mettent en scène

La Nouvelle République - 11 juillet 2015

Les membres du cercle des entreprises ont ouvert leurs portes afin de réaliser la promotion de leurs établissements et attirer les candidats. - Les membres du cercle des entreprises ont ouvert leurs portes afin de réaliser la promotion de leurs établissements et attirer les candidats.Les membres du cercle des entreprises ont ouvert leurs portes afin de réaliser la promotion de leurs établissements et attirer les candidats.
 
Les membres du cercle des entreprises ont ouvert leurs portes afin de réaliser la promotion de leurs établissements et attirer les candidats.

Le Cercle des entreprises du Vendômois a lancé la réalisation d’un film qui aura pour but d’attirer les candidats sur le territoire.

 Lors de la Semaine de l'industrie, on avait déjà pu voir l'association du Cercle des entreprises du Vendômois (CEV) participer à l'animation insolite du « flash mob ». L'association, qui réunit une soixantaine d'entreprises de l'arrondissement, travaille depuis plusieurs mois sur la problématique de l'embauche et des postes à pourvoir. « Le cercle a commandé une étude qui a permis de mettre en évidence des demandes dans tous les domaines : la mécanique de précision, l'hôtellerie-restauration, les espaces verts, le transport… », expose Magalie Marty, secrétaire générale du CEV. Des profils professionnels dont les chefs d'entreprises auront besoin à court ou moyen terme, afin de gérer les départs en retraite. « Au sein de la commission ressources humaines, on a donc souhaité valoriser ce panel d'emplois disponibles sur le territoire », détaille cette dernière.

Le cercle, soutenu financièrement par l'État via la Direction régionale de l'emploi et des entreprises (Direccte), les communautés de communes du Pays de Vendôme et du Vendômois rural, a donc commandé la réalisation d'un film et de clip promotionnels. « C'est un outil facile qui permet d'aller vers les jeunes. »

Susciter des vocations

Les tournages ont été réalisés au sein des entreprises des membres du cercle et auront deux visées. La première, pour la version « clip » est destinée aux Vendômois via une diffusion au cinéma Cinévendôme pendant deux ans. La version longue est, elle, destinée aux scolaires. « Nous allons nous rendre dans les établissements scolaires afin de discuter avec les élèves et faire tomber certains préjugés sur l'industrie par exemple. » Des rencontres dans les collèges et lycées sont prévues à la rentrée. 
Mais ces images ne sont pas destinées au seul territoire local. Outre des tournages sur le site Minier, Trigano, à la clinique Saint-Coeur ou chez Bel, le film met aussi l'accent sur la découverte de la région. « Le but, c'est de montrer qu'il existe un avenir possible en Vendômois, nous avons voulu valoriser ce qui existe pour attirer les personnes extérieures. » D'où la diffusion du film sur des salons parisiens destinés à attirer les profils recherchés. 
Des rencontres sont également prévues avec diffusion du film et échanges entre patrons et demandeurs d'emplois en 2016, en collaboration avec la Direccte. « C'est la participation de tous, collectivités, services de l'État et entreprises privées qui a permis que cette initiative fonctionne », assure Magalie Marty. 
Reste ensuite à savoir si ce message et ces images feront mouche auprès des profils convoités.

Chiffres-clés

> 65.000 € Le coût de la réalisation, financée à 50 % par la Direccte, à compléter par les communautés de communes et le CEV à hauteur de 12 %. 
> 3. Le nombre de clips web issus de ces tournages destinés aux jeunes, aux demandeurs d'emplois et aux extérieurs au territoire. 
> 2.000. Le nombre de DVD du film diffusés aux entreprises membres, aux collectivités et aux services de l'emploi. 
> 2020. La projection faite par le cabinet « assistance conseil ressource humaine » fait apparaître « plusieurs centaines » d'emplois à pourvoir à cette échéance.