Le Cercle

06 juillet 2017 - le CEV au Jardin de Sasnières

Monsieur le Préfet Gilles Lagarde et Marie-Amélie Le Fur sont les invités de la dernière réunion plénière du CEV avant la trêve estivale.

Jeudi 6 juillet 2017, le Jardin du Plessis Sasnières  connait un regain d’activité alors que la chaleur lourde de cette fin de journée invite à aller à gestes comptés …

En un clin d’œil et quelques allers-retours l’orangerie est transformée en salle de conférence où nous sommes nombreux à nous installer pour assister à la dernière réunion plénière du Cercle des Entreprises du Vendômois, avant la trêve estivale.

La séance est ouverte par un rapide tour de table des différentes commissions, au cours duquel Jean-Baptiste Anginot annonce officiellement la première participation de Vendôme aux Rendez-vous de l’Histoire, évènement organisé par le CEV, sur lequel nous reviendrons longuement ici-même, très prochainement.

Guillaume Henrion, notre hôte d’un soir, délaissant un instant son équipe en cuisine est venu nous conter l’histoire du jardin, histoire d’une passion familiale qui a offert au Vendômois la magie d’un lieu où les saisons redeviennent maîtresses du temps … Il nous a présenté le restaurant Le Plessis, crée au cœur du Jardin, s’enthousiasmant de ce challenge relevé avec bonheur il y a bientôt un an.

 Lionel Huguet, président de séance donne ensuite la parole à nos deux invités :  

Marie-Amélie Le Fur, championne paralympique, athlète handisport aux nombreuses médailles, Loir et Chérienne qui n’oublie pas ses racines vendômoises, est venue dire son engagement pour une pratique sportive exempte d’esprit de compétition. Elle milite pour le sport pratiqué ensemble et pour ses bienfaits, tant sur le plan de la sociabilité que sur celui d’une (ré)appropriation de soi,  qui est un véritable levier en termes de performance. Des chefs d’entreprise partageant des déjeuners sportifs aux jeunes en situation de handicap, les exemples donnés sonnent comme une évidence. Très impliquée dans le développement de l’accès au sport pour les jeunes en situation de handicap sur le département, Marie-Amélie profite de l’occasion offerte pour appeler à une mobilisation large. Retrouvez les extraits de son intervention dans la vidéo ci-contre.

Gille Lagarde, préfet du Loir et Cher de 2012 à 2014 qui a, il y a 5 ans, inspiré le petit groupe d’entrepreneurs vendômois, lancant l’aventure du C.E.V, a développé des réflexions fortes sur les territoires et les conditions de leur réussite.

Après avoir souligné non seulement l’évolution très rapide des territoires, mais aussi celle de la relation qu’on entretient avec eux, Gilles Lagarde a soutenu l’urgence qu’il y a, à la fois, à se réapproprier nos territoires et à redéfinir leurs périmètres.

Illustrant son propos de son expérience sur deux territoires contrastés – St Dié fin des années 90 et Vitré fin des années 2000 – il met en avant la nécessité de se prendre en main, encourageant les acteurs de chaque territoire à faire le bilan non seulement de leurs forces et faiblesses mais aussi de leurs spécificités, de leur culture propre, pour imaginer une forme d’organisation à même de porter leurs projets ; allant jusqu’à remettre en question une égalité des territoires passant par la normalisation de leur organisation.

Enfin, dernier point et non des moindres, Gilles Lagarde encourage une réflexion s’émancipant des logiques de frontières sans pour autant nier la réalité des territoires, incitant ceux-ci à initier des démarches de mutualisation à chaque fois que cela a du sens au regard d’une réalité commune, économique, culturelle ou autre. L’exemple pris d’une campagne de communication mise en œuvre par le Loir et Cher et l’Indre et Loire met en évidence la pertinence d’une telle démarche. En réalisant un focus sur La Vallée de la Loire et ses trésors on opère une véritable révolution culturelle, en choisissant une clé d’entrée qui est celle du touriste, du client, avec des bénéfices en termes de visibilité et d’attractivité qui pourront certainement être rapidement évalués.

Retrouvez quelques extraits de l’intervention du Préfet Gilles Lagarde dans la vidéo ci-contre.

Enfin, et parce que cette belle journée nous réservait encore une surprise, Magali Marty, notre Présidente, nous a rejoint en fin de soirée, venant tout droit des Trophées des Femmes de l’économie à Beauval où elle avait été sacrée « Femme Chef d’entreprise » de la Région Centre-Val de Loire ! Nous serons de tout cœur avec elle pour la finale, à Paris, le 15 décembre ! 

Catherine Bonneau pour le C.E.V

Petite revue de presse : 

Le Mille Pattes 

La Nouvelle République